Votre interlocuteur dédié

02 40 42 07 28

  • Choisir votre langue
    • Anglais
    • Espagnol
    • Allemand
    • Italien

 

formation du CSE avec Prematech

 

 

 Tout nouvel élu devrait suivre rapidement après son élection une formation de base :  le rôle, le fonctionnement ou les obligations d’un CSE. Elle permet à chaque élu de découvrir l’étendue de ses obligations et de ses prérogatives.

 

-       Maîtriser les différentes attributions du CSE.

-       Valider le fonctionnement pratique du CSE et gérer les moyens dévolus au CSE.

-       Clarifier les droits et obligations des membres du CSE.

-       Communiquer avec les salariés et aussi la direction.

 

Devenir élu du CSE ne s'improvise pas. Il arrive souvent qu'un salarié nouvellement élu ne se soit jamais rendu sur le site Legifrance.fr afin d'y consulter des textes relatifs au Code du Travail, par exemple. Et pourtant, ce site faite partie des outils indispensables de la panoplie d'outils dont l'élu du CSE disposera tout au long de son mandat. 

 

Quelles sont les formations obligatoires du CSE  ? 

Selon la taille de l'entreprise, 2 catégories de formations doivent obligatoirement être dispensées aux membres du CSE : 

 

  • Formation santé et sécurité : obligatoire pour toutes les entreprises, prévue à l’article L. 2315-18 du Code du Travail.
  • Formation économique et financière : obligatoire uniquement pour les entreprises dont l'effectif excède 50 salariés, prévue à l’article L. 2315-63

 

La première formation permet d’acquérir un certain nombre de compétences, de déceler et mesurer les risques professionnels, mais également  :

 

-       d’analyser les conditions de travail.

-       d’être à jour en matière de prévention des risques professionnels.

-       d’améliorer les conditions de travail.

-       de connaître les conditions d’exercice du droit d’alerte du CSE.

  

Il revient à l’employeur de financer cette formation. Quant à la seconde formation celle dite "économique", elle est réservée uniquement aux élus titulaires. Elle a pour objectif de les sensibiliser au fonctionnement du CSE et de les initier à l’analyse des comptes de l’entreprise au moyen d’un module juridique et d’un module financier.

 

Elle a pour but d’offrir aux élus du CSE les clés pour agir sur différents axes :

 

-       maîtriser le fonctionnement du CSE.

-       clarifier vos droits et vos missions pour les exercer et les défendre.

-       comprendre les mécanismes de base de comptabilité.

-       appréhender votre entreprise et son avenir sous l’angle économique et financier.

 

Cette formation économique dure au maximum 5 jours et son financement est pris en charge par le CSE, sur son budget de fonctionnement, tout comme les frais de déplacement et d’hébergement du stagiaire. Elle est décomptée de la durée (12 jours par an) du congé de formation économique, sociale et syndicale (congé ouvert à l'ensemble des salariés pour acquérir des connaissances économiques, sociales ou syndicales, dans le but d'exercer des responsabilités syndicales).

Les élus du CSE peuvent renouveler cette formation tous les 4 ans de mandat.

 

Pendant leur formation économique, les élus au CSE continuent d’être rémunérés par leur employeur car elle est considérée comme du temps de travail. Sa durée n’est pas déduite des crédits d’heures dont ils disposent pour exercer leurs missions.

 

Qu’il s’agisse de la formation économique ou de celle en santé, sécurité et conditions de travail (SSCT), le ministère du Travail précise qu’elles « sont dispensées soit par un organisme figurant sur une liste arrêtée par l’autorité administrative, soit par des centres rattachés aux organisations syndicales ou des instituts spécialisés. Leur liste est publiée chaque année par arrêté ministériel ».

 

 

Quel est l'apport des formations CSE ?

 

Cela dépend de l'objet de la formation, mais on peut citer certaines compétences  indispensables pour mener à bien sa mission d'élu :

 

  • Des compétences basiques sur le CSE : que représente le CSE ? Que signifie devenir membre du CSE ? Devenir secrétaire ? Quelles sont les missions du CSE et les missions en santé-sécurité ? Quelles sont les grandes caractéristiques dans les différents cas : CSE moins de 50 salariés, de plus de 50 ou de 300 salariés ? Comment bien réaliser son mandat d'élu ?...
  • Des compétences sur les sujets RH : pour discuter avec le salarié, négocier ses avantages et répondre à ses questions, avoir des connaissances sur le bien-être au travail, la performance, savoir comment manager et motiver ?...
  • Des compétences en comptabilité / finance : pour bien gérer les budgets, devenir trésorier, savoir lire les comptes de l'entreprise, etc.
  • Des compétences commerciales : savoir gérer les relations avec les prestataires et fournisseurs du CSE pour avoir les meilleurs tarifs pour les salariés, savoir répondre aux commerciaux, savoir gérer le dialogue social, etc.
  • Des compétences managériales : savoir convaincre, argumenter avec l'équipe dirigeante, prendre la parole et convaincre en réunion, etc.
  • Des compétences juridiques : connaitre les bases du droit social pour comprendre les textes et ou les trouver ; disposer des outils pour prévenir des problèmes sur la santé et la sécurité, etc.

 

Qui finance la formation du CSE ?

Tout membre du CSE doit être traité sur un même pied d’égalité pour l’accès aux formations. Chaque élu est libre de choisir l’organisme de formation qu’il souhaite pour suivre la formation.

 

Coté financement, il faut distinguer les formations obligatoires du CSE, qui sont financées par l'employeur, et les autres formations du CSE, qui sont financées par le CSE avec son budget de fonctionnement.

 

Pour les demandes au-delà de la formation obligatoire du CSE,  l’employeur n’a donc aucune obligation de prendre en charge les honoraires de l’organisme de formation, ni mêmes les frais de déplacement des élus et du formateur. Cela appartient au CSE de les prendre en charge au titre de son budget de fonctionnement.

 

Enfin il existe des formations syndicales  organisées par les organisations syndicales et qui peuvent être suivie par les adhérents, élus au CSE.

 

Pour plus de renseignements sur les formations des élus du CSE,  n'hésitez pas à nous contacter au 02 40 42 07 28 ou bien formulez votre besoin de formation via notre formulaire de contact.

 

Note du client :
9.5/10
(122 avis)
10/10
23/09/2021 
- JB1716362
HABILITATION ELECTRIQUE H1V - Septembre 2021
Bon centre de formation